BON À SAVOIR

Articles récents

P1030255wnb.jpg

ASSOCIATION

En 2021, et après avoir collaboré sur des projets communs, Éléonore Duval rejoint et s'associe à Marie Léguillon ;

Les personnalités complémentaires et les parcours de ces deux femmes sont un enrichissement réciproque qu'elles mettent à disposition de la commande publique au travers leur "Atelier Marie Léguillon". 

7057f1ac0403b0b24ef12faaad5a3a15.jpeg

CRÉATIVE SENSIBLE

"

Lorsque j'ai été attirée par le métier d'architecte c'était par la nécessité viscérale de créer, façonner de mes propres mains, dessiner, sculpter. 

Même si l'exercice actuel tend vers une virtualité exacerbée, je recherche toujours à travers la manipulation de la matière, la matérialisation de l'intuition, qui apparait comme une première solution.

Les premières maquettes sont les premiers tests "construits" dans la démarche du projet, elles permettent de vérifier la faisabilité de cette première intuition...

C'est par ces manipulations artisanales, artistiques, que je retrouve mon équilibre, et mon authenticité.

"

P1030391nb.jpg

LA PETITE HISTOIRE D'ELLA

2010 / après son diplôme obtenu à Paris Belleville et ses premières années d’expériences dans plusieurs agences parisiennes (Pascal QUINTARD-HOFSTEIN, GERA, Etienne LEMOINE)

Eléonore rejoint l’agence créée par son père Pierre Duval avec Yves Raynal en 1995 (structure d’une quinzaine de salariés). DUVAL_RAYNAL est alors l’une des quelques rares agences d’architecture reconnues pour la spécialité aquatique en france (2,6 M€ de Chiffre d’Affaires en 2010). Elle y acquiert la maîtrise de la conception spécifique des centres aquatiques sous la direction de son père avec lequel elle co-conçoit ses premiers projets ... et découvre ce « petit monde de la piscine », fait connaissance avec les partenaires, et les autres spécialistes. Elle trouve sa place dans le milieu.


2014 / Suite au départ à la retraite de son père, Eléonore devient associée et son agence prend le nom de DRD (Duval-Raynal-Delabranche) pour cette nouvelle association. C’est alors qu’elle acquiert les responsabilités de la direction d’une agence, le management d’une équipe de conception, et les démarches nécessaires au développement d’une telle structure (2 M€ de Chiffre d’Affaires). Elle continue à y concevoir de nombreux projets : tous, des centres aquatiques. Des difficultés liées à la succession et au décès de son associé et ami Yves Raynal (qui détenait la majorité des parts) ne font qu’accentuer cette autonomie ; et elle décide de revendre sa structure à un groupe d’architecture pour lui permettre d’accroître son activité spécifique et poursuivre à développer de grands projets, avec son équipe.


2016 / DRD devient alors la cellule spécialiste des centres aquatiques dans le groupe A26, alors 9e plus grande agence d’architecture Française (165 personnes et 20 M€ de Chiffre d’Affaires) qui y trouve réciproquement l'occasion de se développer dans la spécialité des centres aquatiques ; Eléonore garde son rôle de direction de sa propre antenne au sein du groupe. Elle y conçoit de gros projets en MOP, mais aussi CREM et en concession.


Eprise de son agence « familiale », originelle, elle souhaite se rapprocher à nouveau d’une conception dans une plus grande proximité humaine, et continuer à être curieuse de la constante évolution des besoins et des usages en questionnant ses partenaires exploitants, fournisseurs, et assistants à la maîtrise d'ouvrage. Eléonore est animée par son besoin de se sentir utile, et investie de sa mission de concevoir des bâtiments pérennes et respectueux dans leur contexte, humbles dans leur environnement.
Elle milite pour renouer un lien plus fort avec la maîtrise d’ouvrage, représentante des usagers ; et maintenir son rôle de lien entre le maître d’ouvrage et le monde de la construction : rester ce trait d’UNION.


2020 / Eléonore fonde EllA dans ce but : mettre à la disposition de ses futurs maîtres d’ouvrages son expertise et ses connaissances acquis au long de  ces 10 anneés et 25 projets aquatiques, mais aussi son écoute et sa sensibilité, afin de construire des équipements vertueux, au sein d’une équipe humaine dans laquelle règne LA CONFIANCE.

frugalité2.jpeg

FRUGALITÉ HEUREUSE ET CRÉATIVE

Parce que nous sommes tous concernés et que le récent rapport du GIEC nous alerte sur cette urgence dont nous avions déjà conscience

Parce que les solutions sont possibles et connues

Parce que le secteur du bâtiment est responsable de 40% des émissions de gaz à effet de serre (ONU 2018)

Rejoignez les 13 000 signataires du manifeste de la Frugalité heureuse et créative (2018) dont 4 710 architectes et 1 250 ingénieurs, et EllA en 2021...

pour en savoir plus : 

https://www.frugalite.org/fr/le-manifeste.html